Sortie VTT du Samedi 18 Juillet .... nous étrennons les nouveaux vélos

Sortie hebdomadaire, malgré une météo incertaine, Chef donne rendez vous à 13h30  ...  et ne vient pas, décidément c'est la débandade, du coup nous nous interrogeons sur la pertinence de l'aprés midi, il aurait fait meilleur ce matin, d'ailleurs nos collègues de la route ont pris cette option.

Domi, Bruno (Ex la Redoute), Dom, Pat, et notre collègue Claude se retrouvent à13h30 pour en découdre en Sumène Artense, par contre l'air est étouffant, chacun y va de ses commentaires sur l'arrivée des orages...

Nouveauté, Dom A a remplacé son vaillant stumpjumper par un superbe Giant en 27", il a complété l'ensemble avec une paire de crossmax ST, l'ensemble a fière allure.

Img 2   Img 3

Et Claude nous réserve la surprise de la journée, il présente un FatBike Scott, avec des pneus monstrueux en 4.5", la bête est superbe, mais affiche 16 Kg, il doit falloir y appuyer en côte...

Img 7   Img 8

Nous décidons de partir sur une partie du SAVTT Tour 2015, que nous rejoignons au pont SNCF, aprés une distance honorable de 2 km, le monsieur no tubeless se réveille, pneus dégonflés, bon il n'y a que moitié mal, il parait que c'est juste un ravitaillement en air, à voir ...

Img 0009   Img 0010

Nous traitons les Essarts, et là votre serviteur crevant d'envie d'essayer le Fat, demande à Claude si c'est possible, Claude étant d'une gentillesse extrème, il me prête le drôle d'engin, quel effet bizarre ces énormes pneus, en tout cas le look est génial et finalement l'engin se pilote plutôt bien, même si il est trop gonflé à mon goût avec une petite tendance au rebond, par contre en appui les pneus ne se dérobent pas comme j'ai pu le lire dans les revues spécialisées, l'un expliquant sans doute l'autre...

Aprés les Essarts nous prenons la superbe trace de Chef qui nous ramène vers Couzans, je me régale sur le Fat, le terrain étant dur je ne sens pas trop le tirage des 4.5", pourtant Claude qui roule avec de nombreuses montures, m'explique que l'engin est usant sur longues distances, surtout si il y a des grosses bosses, et si il le dit...

J'attaque la descente vers Couzans en confiance, mais j'en garde sous le pied car je ne connais pas le comportement dans le devers... et il y a un autre point que j'avais mal appréhendé, c'est la largeur du guidon, 750 mm, en jonglant à travers les arbres, le coté droit du guidon accroche un arbre et me projette dans le vide à droite, pas de pot, à cet endroit le sentier est soutenu par un mur en pierre de 1 m, et là c'est plongeon dans le vide avec atterrisage contre un arbre 2 m plus bas, comme dit Dom, "T' en prends pas souvent mais quand tu y vas tu fais pas semblant..."

Img 15   Reconstitution du scénario... je pense que les roues n'ont pas touché...

Résultat un avant bras bien rapé, le casque qui s'est bien appuyé contre l'arbre et en porte les séquelles ( Comme quoi, ça sert vraiment, avis aux réfractaires), et coté droit je pense qu'il y a une côte qui a ramassé...

Bon on se remet d'aplomb, je rends le Fat à son propriétaire, heureusement sans casse, mais avec une belle frayeur.

Img 16   Img 19

Nous continuons vers le Viaduc de Salsignac où Bruno est pratiquement en mort clinique... et continuons de Salsignac vers Antignac, et là, Bruno retrouve ses jambes de 18 ans, le paradis des extrêmes ce Bruno...

Img 20   Img 22

                          Viaduc de Salsignac

Mais même Claude a été surpris par la verve linguistique de l'homme capable de parler plusieurs langues, confère photo suivante, il est unique ce Bruno.

Img 0023

                                                                                  C'est quoi le langage Bruno ?

Nous continuons par Vebret et sous Chastel, Domi et Bruno nous quitte, la chaleur semble s'emplifier, nous continuons avec DomA et Claude, je ne sais pas si c'est le Giant en 27.5" ou si c'est DomA qui a des jambes de feu, en tout cas le garçon avance...

Fin par les affurailles et retour Bort, petit bonjour a Jo vélo, qui maraille aprés le tour de france " P... de français ils vont se faire rammasser par l'Anglais" et c'est ce qui c'est passé !! je crois que ce n'était pas le moment pour le déranger...

Allez un petit verre bienvenue chez Coco et retour à la maison, 34 km et 650 m de positif par 34°C, ça suffisait...

Img 0024  Et un verre chez Coco...où peut être 2...

 

Alors le Fat, un vélo ludique, trés sympathique, mais malheureusement il faut un vélo traditionnel à coté, je serais curieux de rouler avec sur terrain détrempé, je pense qu'il faut de bonnes jambes... à confirmer en tout cas, c'est une autre conception du VTT qui me plait bien, merci à Claude pour le prêt ... que j'ai failli transformer.

Nota: Un petite vidéo sera adjointe au billet, dés que monté.

 

sortie VTT

Commentaires (4)

1. ElvaSuq (site web) 20/11/2017

https://www.villeroy-boch.com.au/rx-shop/buy-xanax-online

2. doma 22/07/2015

merci,chef15
tu sais parle aux vieux!!
a plus

3. chef15 21/07/2015

dom , claude meme avec un tricycle on se ferait poivrer par contre avec ton velo neuf il parait que tu as retrouve tes jambes de vingt ans

4. doma 20/07/2015

salut pat
superbe compte rendu de notre petite viree.
tu t'ameliores a chaque fois.
quand je pense que claude nous a poivre dans toutes les cotes avec son "camion"!!!
mais il est tellement gentil,on lui en veux pas.
a samedi
bisous

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau